Genvejsmenu:
S - Indhold
1 - Forside
2 - Nyheder
3 - Oversigt
4 - Søg

 

Un Code Européen de Bonne Pratique de la Randonnée


Des codes de bonne pratique de la randonnée existent dans de nombreux pays. Il n'est ni possible ni souhaitable de chercher à les harmoniser. Ils se sont progressivement développés au fil des années et s'appuient souvent sur l'expérience et l'usage. A titre d'exemple, dans certain pays, la randonnée est pratiquée en groupes importants, alors que dans d'autres elle s'effectue le plus souvent en petits groupes ou en famille. Dans certains pays, on apprécie les randonnées de plusieurs jours chargé d'un lourd sac à dos, alors que dans d'autres on randonne à la journée, avec un sac léger. Dans certains pays, on est tenu de rester sur les sentiers, alors que dans d'autres le marcheur est libre de s'engager dans la campagne environnante.

Ce Code Européen de Bonne Pratique de la Randonnée n'a pas pour objectif de remplacer les normes ou codes nationaux existants.

  1. Notre effort vise à définir de bonnes pratiques communes afin de permettre aux marcheurs d'adapter leur pratique habituelle à la randonnée dans d'autres pays européens.

  2. Notre héritage européen commun est marqué par une diversité que nous considérons comme une richesse. Notre objectif est de découvrir l'Europe à la vitesse la plus naturelle à l'être humain, la marche.

  3. La randonnée revêt des significations différentes selon les pays. Elle s'est développée dans des cadres culturels différents. Nous souhaitons découvrir et respecter le sens de la randonnée dans le pays où nous la pratiquons.

  4. Nous voulons connaître les règles d'accès existantes dans la région où nous souhaitons marcher.

  5. Nous voudrions aborder la nature et la culture dans un esprit d'ouverture, en nous efforçant d'apprendre à connaître sans préjugés.

  6. Lors de nos randonnées, nous respectons la propriété d'autrui, nous évitons les nuisances et la destruction. Nous ne laissons pas de déchets sur notre passage. Nous voulons respecter la faune et éviter de déranger les animaux dans leur environnement naturel. Nous ne causons pas de dommage à la flore.

  7. Chacun est en droit d’apprécier les beautés de la nature. Nous devons éviter de critiquer les randonneurs et usagers des sentiers qui, peut-être, suivent d'autres règles que celles de notre propre pays. 

 

Walking Commission ERA, 2002